Formation / habilitation à la réalisation des prélèvements nasopharyngés pour recherche du COVID par tests antigéniques et tests PCR

Pour infirmiers (IDE), sages-femmes

Formation spécifique et habilitation à la réalisation des prélèvements nasopharyngés conforme aux recommandations de la Société française de microbiologie

REF : SARS Cov 2 ide

objectif

OBJECTIFS DE LA FORMATION

1. Trier les patients éligibles aux tests antigéniques rapides : respect des indications des tests antigéniques rapides et des contre-indications au prélèvement nasopharyngé et savoir orienter les patients, le cas échéant
2. Pouvoir expliquer aux patients les avantages et les limites des tests
3. Maitriser l’identitovigilance
4. Respecter les précautions de protection lors du prélèvement (EPI)
5. Connaitre la procédure de prélèvement nasopharyngé pour améliorer la sensibilité du test
6. respecter les règles d’hygiène et les conditions d’élimination des déchets
7. Connaitre les risques d’un écouvillonnage endo-nasal mal réalisé
8. Interpréter et rendre les résultats des tests antigéniques aux patients

Quels sont les derniers avis de nos étudiants ?

DÉROULÉ DU PROGRAMME PRELEVEMENTS NASOPHARYNGES POUR INFIRMIERS / SAGES-FEMMES 

etape2

COURS - 60 min

– Cours : indications et contre-indications des différents modes de prélèvements, indications des différents tests, EPI lors d’un prélèvement nasopharyngé, élimination des déchets, maitrise du risque infectieux, identitovigilance.
– Des vidéos pour montrer la procédure pour réaliser un prélèvement conforme
– Une fiche synthétique pour connaitre la place des tests dans la stratégie de dépistage
– Une fiche « étape par étape » pour réaliser un prélèvement conforme
– L’avis des chirurgiens ORL sur les risques d’un écouvillonnage endo-nasal mal réalisé et les contre-indications au prélèvement
p7

HABILITATION - 30 min

– EPREUVE THEORIQUE : Evaluation de la théorie par une série de quizz
– EPREUVE PRATIQUE : Evaluation de la pratique par la réalisation de 3 prélèvements nasopharyngés supervisés. Les vidéos sont envoyées via la plateforme de formation et évaluées par notre équipe de biologistes et d’IDE.
– Obtention d’une attestation d’habilitation si tous les critères sont acquis. Dix critères sont évalués, de l’accueil du patient au rendu du résultat du test antigénique.

Concepteur

Dr Dellamonica Laure
Biologiste médical
Spécialisée en virologie

Responsable des habilitations

Floriane Vacle
IDE-Formatrice

Experts

Pr Eric Truy, Dr Quatre Raphaele,  Dr Eugen Ionescu, Dr Philippe Million
Chirurgiens ORL

QUESTIONS FRÉQUENTES DES IDE / SAGES FEMMES 

Quelle est la procédure d'inscription ?
  1. Je remplis le formulaire d’inscription du bas de page
  2. Je reçois mes identifiants de connexion et un lien pour accéder à la plateforme de formation dans la journée
  3. Je réalise ma formation et mon habilitation à mon rythme
La formation est-elle obligatoire ?

Oui, la formation pour réaliser le prélèvement nasopharyngé est obligatoire et doit être conforme aux recommandations de la société française de microbiologie.

Arrêté du 16 octobre 2020 modifiant l’arrêté du 10 juillet 2020

« V.-Par dérogation aux articles L. 6211-7 et L. 6211-13 du code de la santé publique et à l’article 1er de l’arrêté du 13 août 2014 susvisé, le prélèvement nasopharyngé, oropharyngé ou salivaire nécessaire à l’examen de détection du SARS-CoV-2 peut être réalisé, à condition qu’il atteste avoir suivi une formation spécifique à la réalisation de cette phase conforme aux recommandations de la Société française de microbiologie et dispensée par un professionnel de santé déjà formé à ces techniques, par :
« 1° Un médecin, un chirurgien-dentiste, une sage-femme, un pharmacien, un masseur-kinésithérapeute ou un infirmier ;

La formation initiale ne suffit donc pas, puisque la formation doit être conforme à des recommandations inexistantes avant juillet 2020 !

Cet acte relève-t-il de la compétence de l’infirmier comme l'affirme l'ordre des infirmiers ?

D’après la société française de microbiologie, seuls les biologistes médicaux et les cliniciens ne sont pas concernés par l’habilitation. Les ARS nous ont confirmé cette obligation de formation et d’habilitation spécifique pour les IDE.

La formation est obligatoire mais est-elle suffisante ?

La formation est obligatoire mais pas suffisante. Le professionnel doit être habilité pour être autorisé à réaliser le prélèvement nasopharyngé. D’après la société française de microbiologie, seuls les biologistes médicaux et les cliniciens ne sont pas concernés par l’habilitation.

Qui délivre cette habilitation ?

Un professionnel lui même habilité. L’habilitation est prononcée à l’issue de la formation lorsque tous les critères ont été acquis avec succès. Nous proposons une formation en e-learning, suivie d’une habilitation à distance. Nos évaluateurs (biologistes et IDE) évaluent les apprenants par vidéos, idéal pour assurer la traçabilité.

Où se procurer le matériel de prélèvement ?

Pour le PCR : Le laboratoire de biologie médicale  vous fournira le matériel (kit de prélèvement, sachet de transport). Vous retrouverez les conditions pré-analytiques à respecter dans le manuel de prélèvement du laboratoire avec lequel vous ou votre établissement êtes conventionné.

Pour les tests antigéniques :  l’approvisionnement en tests antigéniques pourra se faire auprès des officines sans avance de frais.

Comment je validerai la pratique ?

Vous devez réaliser 3 prélèvements et vous filmer avec votre smartphone. Les vidéos sont insérées dans la plateforme de formation et notre équipe de biologiste supervise et valide votre geste.

Dans quel cas je ne suis pas concerné par la formation/habilitation spécifique ?

Ma compétence est reconnue et je ne suis pas concerné par cette formation/habilitation si je pratique au moins 10 prélèvements par an et que j’ai aucune non conformités récurrentes pour prélèvement de mauvaise qualité.

Pensez à demander une attestation à votre laboratoire ! En cas de sinistre vous aurez la preuve d’être habilité à réaliser les prélèvements nasopharyngés.

Pourquoi faire un test PCR plutôt qu'un test antigénique ?

Le test antigénique doit être réalisé uniquement sur un prélèvement nasopharyngé. En cas de contre indication ou de refus du prélèvement nasopharyngé, le prélèvement oropharyngé ou salivaire sont des alternatives.

Le test PCR peut être réalisé sur un prélèvement nasopharyngé, oropharyngé ou salivaire réalisé par l’infirmier (infirmière).

Pourquoi faire un test antigénique plutôt qu'un test PCR ?

Le résultat du test antigénique est rapide (moins de 30 minutes) et permet une identification et un isolement des positifs plus rapidement.

En tant qu'IDEL je sais faire les prélèvements nasopharyngés mais suis je couverte par ma RC pro si je n'ai pas la preuve de formation en cas de sinistre ?

Pour le savoir, vous devez demander à votre assureur si :

  1. Vous êtes assuré pour réaliser les prélèvements nasopharyngés
  2. L’absence d’attestation de formation peut entrainer un refus de garantie.
Je suis sage-femme, comment facturer les tests antigéniques ?

Un arrêté paru le 4 décembre autorise les sages-femmes à réaliser les tests antigéniques.

Pour les sages-femmes libérales, la facturation est détaillée ci-dessous :

1. Dans le cadre d’une consultation, pour les sages-femmes libérales ou exerçant en centre de santé :

– C 2 si l’examen est réalisé sur le lieu d’exercice.
– V 2 s’il est réalisé à domicile.

Ces cotations sont cumulables avec un C ou V 1,3 lorsque la sage-femme participe à la recherche de cas contacts.

2. En association avec la cotation d’un acte technique en SF, pour les sages-femmes libérales ou exerçant en centre de santé :

– SF 9,3 pour un examen sur le lieu d’exercice
– SF 10,7 pour un examen réalisé à domicile
– SF 6,8 pour un examen réalisé dans le cadre d’un dépistage collectif en établissement médico-social ou centre ambulatoire dédié au covid-19.

Ces cotations sont cumulables avec un SF 10,7 lorsque la sage-femme participe à la recherche de cas contacts.

DÉROULÉ DU PROGRAMME PRELEVEMENTS NASO-PHARYNGES POUR INFIRMIERS, SAGES FEMMES 

etape2

COURS - 60 min

– Cours : indications et contre-indications des différents modes de prélèvements, indications des différents tests, EPI lors d’un prélèvement nasopharyngé, élimination des déchets, maitrise du risque infectieux, identitovigilance.
– Des vidéos pour montrer la procédure pour réaliser un prélèvement conforme
– Une fiche synthétique pour connaitre la place des tests dans la stratégie de dépistage
– Une fiche « étape par étape » pour réaliser un prélèvement conforme
– L’avis des chirurgiens ORL sur les risques d’un écouvillonnage endo-nasal mal réalisé et les contre-indications au prélèvement
p7

HABILITATION - 30 min

– EPREUVE THEORIQUE : Evaluation de la théorie par une série de quizz
– EPREUVE PRATIQUE : Evaluation de la pratique par la réalisation de 3 prélèvements nasopharyngés supervisés. Les vidéos sont envoyées via la plateforme de formation et évaluées par notre équipe de biologistes et d’IDE
– Obtention d’une attestation d’habilitation si tous les critères sont acquis. Dix critères sont évalués, de l’accueil du patient au rendu du résultat du test antigénique.

Concepteur

Dr Dellamonica Laure
Biologiste médical
Spécialisée en virologie

Experts – Chirurgiens ORL

Pr Eric Truy, Dr Quatre Raphaele,  Dr Eugen Ionescu, Dr Philippe Million

Responsable des habilitations

Floriane Vacle- IDE Formatrice

QUESTIONS FRÉQUENTES DES INFIRMIERS / SAGES FEMMES

Quelle est la procédure d'inscription ?
  1. Je remplis le formulaire d’inscription du bas de page
  2. Je reçois mes identifiants de connexion et un lien pour accéder à la plateforme de formation dans la journée
  3. Je réalise ma formation et mon habilitation à mon rythme
Comment obtenir le certificat d'habilitation ?

Si je valide la partie théorique et pratique, je télécharge mon certificat d’habilitation à partir de mon espace de formation.

Cette formation spécifique à la réalisation de l’examen est conforme aux recommandations de la Société française de microbiologie.

La formation est-elle obligatoire ?

Oui, la formation pour réaliser le prélèvement nasopharyngé est obligatoire et doit être conforme aux recommandations de la société française de microbiologie.

Arrêté du 16 octobre 2020 modifiant l’arrêté du 10 juillet 2020

« V.-Par dérogation aux articles L. 6211-7 et L. 6211-13 du code de la santé publique et à l’article 1er de l’arrêté du 13 août 2014 susvisé, le prélèvement nasopharyngé, oropharyngé ou salivaire nécessaire à l’examen de détection du SARS-CoV-2 peut être réalisé, à condition qu’il atteste avoir suivi une formation spécifique à la réalisation de cette phase conforme aux recommandations de la Société française de microbiologie et dispensée par un professionnel de santé déjà formé à ces techniques, par :
« 1° Un médecin, un chirurgien-dentiste, une sage-femme, un pharmacien, un masseur-kinésithérapeute ou un infirmier ;

La formation initiale ne suffit donc pas, puisque la formation doit être conforme à des recommandations inexistantes avant juillet 2020 !

Cet acte relève-t-il de la compétence de l’infirmier comme l'affirme l'ordre des infirmiers ?

D’après la société française de microbiologie, seuls les biologistes médicaux et les cliniciens ne sont pas concernés par l’habilitation. Les ARS nous ont confirmé cette obligation de formation et d’habilitation spécifique pour les IDE.

La formation est obligatoire mais est-elle suffisante ?

La formation est obligatoire mais pas suffisante. Le professionnel doit être habilité pour être autorisé à réaliser le prélèvement nasopharyngé.

La formation est obligatoire mais pas suffisante. Le professionnel doit être habilité pour être autorisé à réaliser le prélèvement nasopharyngé. D’après la société française de microbiologie, seuls les biologistes médicaux et les cliniciens ne sont pas concerné par l’habilitation.

Qui délivre cette habilitation ?

Un professionnel lui même habilité. L’habilitation est prononcée à l’issue de la formation lorsque tous les critères ont été acquis avec succès. Nous proposons une formation en e-learning, suivie d’une habilitation à distance. Nos évaluateurs (biologistes et IDE) évaluent les apprenants par vidéos, idéal pour assurer la traçabilité.

Où se procurer le matériel de prélèvement ?

Le laboratoire de biologie médicale  vous fournira le matériel (kit de prélèvement, sachet de transport). Vous retrouverez les conditions pré-analytiques à respecter dans le manuel de prélèvement du laboratoire avec lequel vous ou votre établissement êtes conventionné.

Pour les tests antigéniques :  l’approvisionnement en tests antigéniques pourra se faire auprès des officines sans avance de frais.

Comment je validerai la pratique ?

Vous devez réaliser 3 prélèvements et vous filmer avec votre smartphone. Les vidéos sont insérées dans la plateforme de formation et notre équipe de biologistes supervise et valide votre geste.

Dans quel cas je ne suis pas concerné par la formation/habilitation spécifique ?

Ma compétence est reconnue et je ne suis pas concerné par cette formation/habilitation si je pratique au moins 10 prélèvements par an et que j’ai aucune non conformités récurrentes pour prélèvement de mauvaise qualité.

Pensez à demander une attestation à votre laboratoire ! En cas de sinistre vous aurez la preuve d’être habilité à réaliser les prélèvements nasopharyngés.

Pourquoi faire un test PCR plutôt qu'un test antigénique ?

Le test antigénique doit être réalisé uniquement sur un prélèvement nasopharyngé. En cas de contre indication ou de refus du prélèvement nasopharyngé, le prélèvement oropharyngé ou salivaire sont des alternatives.

Le test PCR peut être réalisé sur un prélèvement nasopharyngé, oropharyngé ou salivaire réalisé par l’infirmier (infirmière).

Pourquoi faire un test antigénique plutôt qu'un test PCR ?

Le résultat du test antigénique est rapide (moins de 30 minutes) et permet une identification et un isolement des positifs plus rapidement.

En tant qu'IDEL je sais faire les prélèvements nasopharyngés mais suis je couverte par ma RC pro si je n'ai pas la preuve de formation en cas de sinistre ?

Pour le savoir, vous devez demander à votre assureur si :

  1. Vous êtes assuré pour réaliser les prélèvements nasopharyngés
  2. L’absence d’attestation de formation peut entrainer un refus de garantie.
Je suis sage-femme, comment facturer les tests antigéniques ?

Un arrêté paru le 4 décembre autorise les sages-femmes à réaliser les tests antigéniques.

Pour les sages-femmes libérales, la facturation est détaillée ci-dessous :

1. Dans le cadre d’une consultation, pour les sages-femmes libérales ou exerçant en centre de santé :

– C 2 si l’examen est réalisé sur le lieu d’exercice.
– V 2 s’il est réalisé à domicile.

Ces cotations sont cumulables avec un C ou V 1,3 lorsque la sage-femme participe à la recherche de cas contacts.

2. En association avec la cotation d’un acte technique en SF, pour les sages-femmes libérales ou exerçant en centre de santé :

– SF 9,3 pour un examen sur le lieu d’exercice
– SF 10,7 pour un examen réalisé à domicile
– SF 6,8 pour un examen réalisé dans le cadre d’un dépistage collectif en établissement médico-social ou centre ambulatoire dédié au covid-19.

Ces cotations sont cumulables avec un SF 10,7 lorsque la sage-femme participe à la recherche de cas contacts.

tarif-bacterio

Tarifs de la formation

79 euros net de taxes
picto-acces

Sessions de formation

Illimitée
Le contenu est actualisé quotidiennement pour intégrer les dernières recommandations et avancées scientifiques.

INFORMATIONS ET INSCRIPTIONS

Vous souhaitez vous inscrire ? Remplissez maintenant le formulaire en suivant ce lien

ESPACE ELEARNING